Solstice

3,50 7,00 

Bière blonde chaleureuse aux houblons tonitruants.

Effacer
UGS : Solstice Catégorie : Étiquettes : , , ,

Description

Indian Pale Ale, bière blonde solaire houblonnée aux arômes fruités. ABV 6.5%

Lune brûlante pleine de promesses
Lune brûlante pleine de promesses

Le grimoire de recette

Peu de gens se souviennent encore qu’autrefois, lors des fêtes du solstice d’été, les feux de joie qui embrasaient les premières nuits de la belle saison exigeaient moult préparatifs soignés. Il fallait en effet accumuler toute l’année des quantités impressionnantes de bois sec sous forme de petits fagots.

Ces derniers étaient cueillis par des gobelins particulièrement turbulents, qui passaient plus de temps à tester leurs inventions souvent instables qu’à soigner leur besogne. Il n’était d’ailleurs pas rare qu’une scie circulaire à moteur mal ajustée déchiquette son propriétaire en confettis en même temps que la branche visée, éclaboussant ainsi de sang et de viscères gobelins le bois des futurs feux de joie.

On reconnaissait d’ailleurs aisément les fagots ainsi baptisés, car lorsqu’on y mettait le feu, il se produisait un joyeux crépitement caractéristique et une odeur douce amère de gobelin éventré égayait alors les festivaliers.

Un jour de préparatif, quand tous les fagots étaient en place, deux paloufettes en désarroi passant par là à grandes enjambées pour fuir des prétendants un peu trop pressants, se saisirent de fagots gobelins à la hâte pour espérer décourager leurs poursuivants en traversant la rivière voisine à l’aide de ces bouées de fortune.

A peine se furent-elles jetées à l’eau que la douce odeur amère -si caractéristique des entrailles de gobelin séchées sur branche- se répandit alentour, tandis que la rivière fut tout à coup prise d’un joyeux bouillonnement et qu’un nuage doré se constituait progressivement autour des fameux fagots gobelins.

Le spectacle était si inattendu et séduisant que les paloufettes, déjà mouillées jusqu’à mi-cuisse, en oublièrent leur fuite, tandis que leurs prétendants étaient eux aussi tout à fait enthousiasmés par le miracle auquel ils assistaient.

Nul ne se souvient encore comment la soirée se termina, la rivière enchantée en ayant emmené les derniers souvenirs il y a fort longtemps. Toutefois, les paloufettes, qui avaient de la suite dans les idées et le réputation de ne céder à la facilité en aucune circonstance, eurent la présence d’esprit de noter la recette de leur exploit au bas d’un parchemin, si bien que l’on considère généralement cette nuit-là comme la plus féconde des veilles du fameux solstice. C’est le moins que l’on puisse dire, puisqu’elle donna naissance à la toute première Solstice qui allait avoir une longue et heureuse descendance pour notre plus grande joie.

La rivière où tout à commencé
Paloufettes élaborant la recette de la Solstice

Profil de bière

Arômes et flaveurs

Sensations en bouche

Informations complémentaires

Conditionnement

33 cl, 75cl, 6*33cl, 6*75cl